Logo caravane - La Paperie - Centre National des Arts de la Rue
LA PAPERIE
Centre National des Arts de la Rue / Angers
Tel. +33 781 702 993

Twitter Facebook Mail
  • UN JARDIN / UN AUTEUR
    Belvédère

    Compagnie : Collectif l'Art au Quotidien
    En résidence TER avec :
    Le Théâtre Scène Nationale de St Nazaire
    et en coproduction avec le LIFE/Ville de Saint-Nazaire (44),
    du 23/04 auu 16/05

 

  • Représentations :
    du jeud. 16 au sam. 25 mai - 21h30 (relâche le lund. 20)
    rdv sur le toit de la base sous-marine
    tarif : de 6 à 13 €
    réservation auprès du Théâtre Scène Nationale
    de St Nazaire : 02 40 22 91 36

BELVEDERE est à l’origine une commande d’écriture faite à l’auteur/jardinier Gilles Clément par le Collectif l’art au quotidien. Le souhait de lier l’écriture d’un texte à la réalisation d’un jardin nous a conduit à Saint-Nazaire, sur le toit de la base sous marine, dans les jardins des Orpins et  des Etiquettes et le bois des trembles réalisés par Gilles Clément.

Conçu pour la fin de journée, autour du point de bascule du jour à la nuit, Belvédère est une composition en tableaux investissant le toit de la base sous-marine, et invitant le spectateur/promeneur à la contemplation.
"Regarder pourrait bien être la plus juste façon de jardiner demain", nous dit Gilles Clément. La proposition faite ici au spectateur/promeneur est bien celle d’expérimenter littéralement la position de "spectateur jardinier, regardant jardinant".

Inviter donc le spectateur devenu «jardinier» à chuter dans le "tableau" pour éprouver le jardin et vivre le paysage comme une expérience artistique. Rejoindre ainsi la pensée de l’auteur qui envisage le jardin comme un territoire mental d’espérance.

Belvédère prend la forme d’un parcours déambulatoire, "une promenade dans le paysage", et convie le spectateur à une sorte de conversation avec le lieu, avec toutes les voix dont il se fait l’écho et avec ce qu’il recèle d’ombre et de lumière pour donner à voir combien il y a de possibilités d’avenir à entrer en état de connaissance avec l’inventivité du vivant.



LE COLLECTIF L'ART AU QUOTIDIEN  a été créé en 2003. Il conçoit, produit, met en espace, et réalise des dispositifs d’expérimentation et de création artistique in situ, pluridisciplinaires et transversaux

Le collectif associe à ses projets des artistes qui aiment confronter l’art à l’espace public et au paysage, traverser les frontières, déplacer les lieux traditionnels de la représentation aux lieux quotidiens du vivant.

Il entend questionner la place de l’art et du processus de création en les déplaçant dans le paysage, pour les confronter à l’état du monde et à celui de nos sociétés.

Très attaché aux notions de site et de paysage, le Collectif l’art au quotidien travaille à mettre en lecture des espaces et lieux du quotidien, à les révéler en les éclairant par des regards d’artistes, tout en expérimentant des espaces et des scénographies possibles de la parole et de la pensée.

Interroger l’état du monde, la pensée et la création, en impulsant des champs d’expérimentation et de création où l’artistique et la pensée sont étroitement liés. Chercher à favoriser la découverte de formes nouvelles et leur nécessaire rencontre avec le public. Une rencontre qui ne se limite pas à convier le spectateur, mais à expérimenter et évoluer en sa présence, en le reconnaissant acteur de la création.



Les partenaires : Le Life/Ville de Saint-Nazaire, Le théâtre – Scène nationale de Saint-Nazaire, La Paperie – Centre national des arts de la rue. Le Festival Plastique Danse Flore, L'EPCC du château de La Roche Guyon. Avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication – DGCA (Délégation au Théâtre), de l’Association Beaumarchais-SACD – Bourse à l’écriture (arts de la rue) et de la SACD - Auteurs d’Espaces, et de La Sofia et la Culture avec la Copie privée.

 

N° de licence : 1/105 76 44 - 2/103 22 02 - 3/103 22 03
Abonnez-vous aux News